Droit de la famille

oui civ. 1ère 5/9/2018 n° 17.50.028 (acte camerounais), art. 47 du code civil

Quels sont les principes de l’état civil ?

- intangibilité en France et obligation d’authenticité des actes: naissance, mariage, décès, reconnaissance, adoption

- le procureur est chargé de prouver le caractère non authentique d’un acte

- tout acte des Français, étrangers fait en pays étranger, rédigé dans les formes usitées dans ce pays fait foi

- sauf si d’autres documents, données extérieures, éléments tirés de l’acte établissent après vérifications qu’il est irrégulier, falsifié, que les faits mentionnés y sont inexacts

Quelles sont les conséquences ?

- le cas traité: une maman fait transcrire à l’état civil français l’acte de naissance camerounais sans filiation paternelle de son enfant reconnu ultérieurement en France par un homme devenu  français par déclaration souscrite art. 21-2 du code civil; à la demande du procureur, le consulat vérifie le registre des naissances camerounais, investigue à la maternité

- réponse donnée par les juges suprêmes : l’accord franco-camerounais du 21/2/1974 notamment art. 19,1° autorise le consulat français à vérifier l’authenticité des actes d’état civil avant transcription en France

 

 

Consultez l’avocat spécialisé en droit des personnes, patrimoine et famille:

- n’attendez pas qu’il y ait des problèmes

- conservez toutes les preuves : photos, copies d’actes, témoignages, certificats administratifs

- l’avocat vous conseille, vous assiste à chaque étape de la transcription, intervient auprès des procureurs, consulats, ambassades

 

Christine Dubedout, avocat


Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'avocat

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.