Maître Christine Dubedout
Avocat à Versailles

Avocat, cet inconnu qui vous veut du bien? Oui !

Sujets de société : Famille et Travail

Profession en crise? oui

- paupérisée 1/3 abandonne avant la 10ème année en raison de la précarité

- concurrence acharnée, tribunaux encombrés, gratuité de l’information juridique sur internet, explosion des A.J

- loyers et tva élevés

- mal connue du grand public

Très peu de spécialistes? à peine 12%

- 68409 avocats en France

- formation bac+6

- grande disparité paris-province: 42% parisiens

- femmes 55,6%

- individuels 36% (seulement 5% salariés)

Comment devient-on spécialiste?

il faut :

- plus de 4 ans d’expérience exclusive, justifiée 

- un certificat national du C.N.B, rarement deux

Quel est son revenu ?

- l’honoraire payé par le client, forfait ou au temps passé, inclut 20% de tva reversée au fisc

- le revenu annuel est amputé de 40% de charges: cotisations (ordinale, retraite, urssaf,

maladie, mutuelle), contribution foncière, loyer, énergie, essence, tél, encres, papier

- il varie du simple au double voire au triple entre Paris et la province

- les impayés des clients sont très nombreux 

Est-il indispensable? oui

- travailleur, pacificateur, il permet le maintien du lien social dans les quartier et ville

- il conseille, aide, assiste, négocie

- 70% est psychologique, 20% juridique

- 80% peut être du conseil préventif

- devant les juges il vaut mieux être assisté

- un bon conseil préventif vaut mieux qu’un mauvais procès

 

Christine Dubedout, double spécialité nationale droit du travail ET droit des personnes, patrimoine et famille


Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'avocat

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.