Droit de la famille

voir art. 242, 245 du c.c

Quel est le principe?

*La fidélité est une des obligations du mariage*Le divorce peut être demandé pour violation grave ou renouvelée des obligations du mariage rendant intolérable le maintien de la vie commune *La preuve idéale est le constat d’adultère par acte d’huissier établi sur ordonnance sur requête; à défaut, le Juge retient les “relations injurieuses” selon les preuves apportées; son pouvoir d’appréciation  est souverain: rapport de détectives, autres constats d’huissier, témoignages, lettres, photos, aveux

Le divorce est-il automatiquement prononcé aux torts exclusifs? non

si l’autre époux rapporte la preuve de torts partagés

Consultez l’avocat expérimenté, spécialisé en droit des personnes, famille et patrimoine qui analyse votre situation globale, les preuves pertinentes, les enjeux, vous conseille très utilement, vous assiste

 

Christine Dubedout, avocat http://www.christine-dubedout-avocat.fr


Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'avocat

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.