Maître Christine Dubedout
Avocat à Versailles

Le juge aux affaires familiales est-il compétent, à la demande d’un créancier, pour le partage du patrimoine indivise d’époux vivant ensemble ? oui

Droit de la famille

cass. civ. 1/6/2017 n°15-28.344 art. 815-17 al. 3 du code civil et L 213-3,2° du code de l’organisation judiciaire

Quelle est la question posée?

*des époux sous contrat de séparation de biens, propriétaires indivises, non séparés

*le créancier personnel d’un indivisaire ne pouvant pas saisir sa part dans l’indivision peut intervenir dans le partage ou bien le provoquer

*ce créancier agit au nom de son débiteur par  l’ «action oblique »

*le J.A.F est-il compétent même en l’absence de séparation des époux?

Que répond la cour de cassation?

la compétence du J.A.F est spéciale pour statuer sur:

*le divorce, la séparation de corps et leurs conséquences

*la liquidation-partage des intérêts patrimoniaux des époux, des partenaires liés par un p.a.c.s, des concubins sauf en cas de décès ou de déclaration d’absence

*même si les époux ne sont ni divorcés ni séparés

Quels bons conseils ?

*si vous êtes mariés, propriétaires indivises et endettés veillez à protéger votre patrimoine de votre créancier

*attention à l’ « action oblique » de votre créancier qui peut agir en votre nom devant le J.A.F si vous négligez

votre propre créance et même en l’absence de fraude de votre part, art. 1341-1 du code civil

 

L’avocat expérimenté en droit des personnes, patrimoine et famille analyse votre situation, vous conseille utilement, vous assiste, vous représente et plaide pour vous

 

Christine Dubedout


Articles similaires

40 années d'expérience - Spécialisée en Droit du travail et de la famille depuis 1994.

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Créer un site internet d'avocat

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.