Maître Christine Dubedout
Avocat à Versailles

Sujets de société : Famille et Travail

Que sont les plastiques?

- les produits de base sont cellulose, amidon, gaz naturel, pétroles raffinés

- du raffinage est issu le naphta ingrédient de base

- du craquage par choc thermique les molécules d’hydro-carbures deviennent monomères (molécules plus simples)

- de la polymérisation naissent les polymères, complexes de liaisons d’atomes de carbone

- de leur transformation sortent granules, poudres ou liquides mis en forme par moulages

Quelles autres substances sont intégrées ?

- des additifs,colorants, résines

Quels usages ?

très diversifiés

La production est-elle très énergivore?

oui

- pétrole, gaz naturel, eau, électricité, et matériaux pour les équipements notamment les métaux

Quel est leur pouvoir calorique?

- identique aux charbon et pétrole

Leur qualité majeure?

- l’imputrescibilité devenue un défaut majeur

Sont-ils recyclables après usages?

peu

- 7 catégories sont codifiées par l’industrie

- seules 3 sont recyclables: PET, PEHD,PP lavés, régénérés en granules ou incinérés

Quels dangers sur la santé?

- les macrodéchets: leur durée de vie peut aller jusqu’à 600 ans

- les microdéchets: par érosion, dégradation ( oxygène, lumière) les microparticules moins de 5 mm, se répandent partout dans la terre, les eaux ( mer, océans, minérale, robinet), air, pluie, nuages, textiles, et, sont ingérées par les animaux; la mortalité des espèces marines, aquatiques, oiseaux, insectes est élevée

- exposés à la chaleur ils sont des perturbateurs endocriniens favorisant cancer, puberté précoce, baisse de fertilité, obésité et baisse du QI

Le recyclage est-il une solution?

non, car

- peu sont biodégradables: la nature n’a pas conçu  de molécules complexes de synthèse; d’où 3 catégories industrielles sur 7 sont recyclables

- pas de recyclage indéfini

- il est très énergivore: eau, pétrole, électricité et matériaux pour les équipements

- il produit des déchets résiduels

Faudrait-il interdire la production?

oui mais les lobbys sont tellement puissants

- les équipements urbains, portuaires, les transports, les équipements militaires, l’industrie alimentaire, pharmaceutique, l’agriculture sont concernés

- le bisphénol A est interdit depuis 2015 

- les polycarbonate, polyépoxide : non

- certains phtalates plastifiants sont omniprésents dans les PVC, vernis à ongles, parfums, revêtements anti-adhésifs, jouets

Le bioplastique est-il une alternative?

- les études sont en cours, on ne sait pas, il faut du temps

Conclusion pour un esprit à minima scientifique

- le slogan politique de 100% de plastiques recyclés en 2025 est un double mensonge

- l’application d’un bonus-malus sur les plastiques -lesquels ?- pour inciter au recyclage consiste à cautériser une jambe de bois

- la solution semble individuelle -la masse des individus a un impact- : boycotter le plus possible tous les plastiques à commencer par tous les emballages pour faire baisser leur commercialisation et par ricochet leur production

 

 

Christine Dubedout


Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'avocat

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.