Maître Christine Dubedout
Avocat à Versailles

Qu’est ce que la promesse d’embauche?

Droit du travail

art. 1103 code civil:les contrats légalement formés tiennent lieu de loi à ceux qui les ont fait

Ne pas confondre avec l’offre de contrat de travail, voir article distinct sur le blog

Que dit le code du travail sur la promesse?

rien

Et la jurisprudence?

- les critères varient avec les circonstances et le contenu

- les solutions sont différentes selon les cas: promesse avec ou sans démission d’un autre emploi; fin de stage, d’apprentissage, de mission d’interim, et embauche; terme de c.d.d; autres

La promesse vaut-elle contrat au sens de l’article 1103 du code civil?

- peu importe la forme: courrier, fax, mail, texto, clause dans un contrat existant

- elle est précise quant aux poste, fonctions, coefficient, salaire brut, date d’embauche, lieu du travail

- elle est datée, signée par l’employeur, avec ou sans signature du futur salarié

- non, elle ne vaut pas contrat si c’est une simple déclaration d’intention ou si  imprécision quant aux poste, fonctions, salaire brut, date d’embauche

- tout dépend de la rédaction du document et des éventuels courriers antérieurs ou postérieurs

La rupture de la promesse est-elle analysée comme un licenciement?

oui

- si elle est dommageable elle peut entraîner la condamnation de l’employeur à verser des dommages et intérêts

 

 

Consultez l’avocat spécialisé en droit du travail: il examine la promesse d’embauche, les courriers antérieurs, postérieurs, il vous défend, négocie avec l’employeur, saisit les prud’hommes, veille à la célérité de la procédure si besoin est  

Christine Dubedout, avocat


Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'avocat

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.